La Cédille, un lieu d’étude et d’apprentissage spécifique pour les enfants souffrant de dysphasie

Soutien

La dysphasie est un trouble structurel, primaire et durable du langage. Elle se manifeste dès la petite enfance et se caractérise par des difficultés à se faire comprendre par son entourage. A Genève, grâce au centre La Cédille, une structure associative privée et indépendante, les enfants atteints de ce trouble ont un lieu dédié.

Un lieu dédié à un trouble peu connu

Jusqu’à l’ouverture du centre la Cédille, en septembre 2016, les enfants et les jeunes atteints de ce handicap n’étaient pas spécifiquement pris en charge à Genève. Mais grâce à un groupe de parents concernés, à l’origine également de l’AGTL (l’Association Genevoise des Troubles Spécifiques du Langage), ces enfant peuvent, aujourd’hui, s’épanouir et profiter d’un soutien scolaire adapté.

En collaboration avec leurs propres enseignants du secteur public ou privé et en accord avec le Département de l’Instruction Publique, les enfants de 8 à 16 ans reçoivent à la Cédille un enseignement différent et individualisé. Des enseignants et éducateurs spécialisés, des professionnels de la santé (logopédistes, psychologues, ergothérapeutes, psychomotriciens) utilisent des méthodes basées sur les images et les gestes pour les aider à s’épanouir, à gagner en autonomie et à développer leur potentiel.

Encourager un beau projet

La FHT a souhaité soutenir cette initiative et participer au développement de ce centre qui vient grandement combler un manque en matière de structure d’accueil pour ce handicap. Ce beau projet, qui fonctionne en collaboration étroite avec les HUG et la Faculté de psychologie sera, espérons-le, un modèle pour d’autres villes et d’autres cantons.

www.lacedille.ch

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/8621708-dysphasie-et-soutien-scolaire-29-05-2017.html?f=player/popu

Lire l’article de la gazette de l’OMP