Skip to content

BENJAMIN

linkedin-icon
Témoignage

L’automatisation, si bien utilisée, a le potentiel d’améliorer considérablement notre vie de tous les jours. Elle pourrait nous épargner des tâches dangereuses et pénibles, ou simplement rendre des choses impossibles jusqu’à maintenant possibles. Un des enjeux majeurs pour rendre nos robots intelligents est de leur donner la capacité de percevoir et de comprendre l’environnement qui les entoure. C’est un défi fascinant auquel je désire consacrer mes études et ma carrière.

Le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA est à l’origine de nombreuses avancées dans ce domaine, qui ont permis, par exemple, le déploiement du rover Curiosity sur Mars. Il représente un lieu exceptionnel pour faire de la recherche en robotique avec de nombreux impacts sur les technologies futures. C’est grâce au généreux soutien de la Fondation Hubert Tuor que je vais pouvoir y réaliser un stage pour compléter mon Master de l’EPFL. Durant ce séjour, je vais contribuer à des algorithmes qui offriront à une équipe de robots les moyens de collaborer pour se localiser dans des environnements souterrains complexes.

C’est un honneur de rejoindre la communauté 242 de la Fondation, dont les membres ont des parcours et projets passionnants et prometteurs. Je me retrouve parfaitement dans les valeurs de partage, de coaching, et d’échange mises en avant par la Fondation. En effet, durant mes études, j’ai eu plusieurs fois la chance d’adhérer à ces idées, que ce soit en participant à l’association de coaching de l’EPFL, ou à six reprises en tant qu’assistant étudiant. Ces expériences ont renforcé mon envie et ma motivation de poursuivre mon engagement dans des programmes de soutien et de partage, qui apportent énormément à toutes les personnes impliquées. Je prendrai donc plaisir à participer au maintien de la philosophie de philanthropie renouvelable de la Fondation.

Encore une fois, merci !

 

benjamin@robots.ox.ac.uk
Scroll To Top